Relations TDAH/quotidien #11

Capture d’écran 2016-01-12 à 16.44.41

#11  Impatience: pauvre tolérance à la frustration. Toutes les sortes de frustrations rappellent à l’adulte atteint de TDA/H ses échecs passés. Il se dit « Ah non! Pas encore ça! ». Il se fâche ou se retranche. L’impatience est due au besoin de stimulation et peut amener les autres à voir l’adulte hyperactif comme un immature ou un insatiable.

J’ai une faible tolérance à la frustration, c’est un fait.

J’aime quand on va dans mon sens, j’aime avoir raison, j’aime faire « mon petit général ». Le problème, c’est que je me plante souvent, même quand je suis certaine de quelque chose, tu peux être sûr que je me plante! Alors je suis frustrée, je râle, ça m’énerve!

Je ne suis pas quelqu’un de très patient, disons qu’avec l’âge, j’apprends à me contrôler dans certaines situations. Au travail par exemple, je m’étonne moi-même de mon haut niveau de patience avec les clients alors qu’à côté, je peux devenir limite tyrannique lorsqu’une nouvelle étudiante se pointe. Elle est trop lente, elle ne réfléchit pas assez, bref, ça m’énerve.

Je pense que d’une certaine façon, j’ai tendance à reproduire le comportement de ma maman à mon égard. Elle avait cette tendance à me secouer pour que j’avance, que je sois réactive et que je prenne les choses en main. Son niveau de tolérance était peu élevé aussi.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s